Rechercher
  • Alain Bi

Comment maîtriser ses émotions négatives par la méditation


Bonjour à tous, dans cet article je vais vous expliquer comment se défaire de ses


émotions toxiques par la méditation.




Selon la médecine traditionnelle chinoise, le corps et l'esprit sont lié. Les émotions


toxiques agissent donc comme un poison qui détériore l'organisme.


En suivant la théorie des cinq éléments, la tristesse est liée aux poumons, la colère au foie,


la joie au cœur, les soucis à la rate et l'angoisse aux reins.



C'est l'équilibre entre les émotions et les organes qui compte ; un excès de joie étant un


problème au même titre qu'un excès de tristesse.


Un médecin acupuncteur peut vous aider à rétablir l'équilibre entre les différents organes par


son action sur les méridiens.




Pour entretenir seul son bien-être émotionnel, on peut utiliser la méditation pour


identifier les sentiments néfastes qui nous empoisonnent.


Il s'agit de se placer dans une position dans laquelle on est à l'aise et de faire le vide dans


son esprit pour se concentrer uniquement sur notre respiration.


Quand des pensées viennent, on les regarde passer sans lutter contre elles, comme on


regarde un inconnu passer au loin.


Si des pensées reviennent à chaque méditation et nous empêchent de nous concentrer sur


nous, on réfléchie après la séance sur la raison de ces pensées récurrentes.



La méditation apaise l'esprit


La colère naît-elle de la jalousie ?



Il faut relativiser ce que l'on possède par rapport à d'autres personnes moins chanceuses,


regarder ce que l'on a et que la personne jalousée n'a pas en sa possession, envisager les


aspects négatifs corollaires de ce que la personne possède.


Ce travail se fait pour nous-même, afin que la jalousie n'empoisonne plus notre existence, il


ne s'agit pas d'aider la personne jalousée, mais de nous faire le cadeau d'un bien-être


supérieur du fait de la maîtrise de ce sentiment.




La tristesse vient-elle d'un ressassement du passé ?




Analyser en boucle un événement douloureux nous amène à y penser de nouveau. Le fait


de se souvenir d'une douleur morale nous entraîne dans une boucle de souffrance.


Il est important de tirer des leçons des faits mais examiner minutieusement la situation une


seule fois suffit. Il faut se demander ce qui est bon pour nous. Il n'y a pas d'échecs,


seulement des apprentissages. Une fois que la leçon est retenue, il faut passer à autre


chose.




Les soucis et l’angoisse viennent-ils d'une peur de l'avenir ?




On peut se souvenir de bonnes surprises qu'on a eu par le passé et se dire que d'autres


sont à venir.


Il faut se recentrer sur ce qui nous apporte de la joie dans l'existence et savoir que ces bons


moments seront vécus de nouveaux.


Avoir confiance en soi et en l'avenir apporte une paix de l'esprit.





Il y a bien d'autres situations qui peuvent engendrer les émotions négatives qui


empêche la concentration lors des méditations et attaquent le bien-être.


Un travail du Qi Gong plus profond peut-être nécessaire.


En cas d 'émotion néfastes tenaces, un travail avec un acupuncteur ou un psychiatre est


conseillé.



Embrasser son existence

© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com

www.zentechparis.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon