Rechercher
  • Alain Bi

Pourquoi pratiquer le Qi Gong et comment débuter.

Bonjour à tous, dans cet article en deux parties je vais vous présenter le Qi Gong et ses effets. Je vous ferez également profiter de mon expérience pour vous aider à vous améliorer plus vite.


Le Qi Gong, souvent présenté comme une gymnastique douce, est un art énergétique. Les mouvements permettent de faire travailler le corps, notamment les articulations, la souplesse, les tendons, les muscles, la colonne vertébrale…


Ils permettent également de travailler la circulation de l'énergie (Qi) dans les méridiens. Cet art est donc lié à l'acupuncture et au Tui Na (massage chinois qui agit sur la circulation de l'énergie Yang et du sang Yin).


Pratiquer peut donc maintenir le corps en bonne santé, cela permet de vivre plus vieux et de manière plus agréable.


Le Qi Gong est aussi un travail sur la maîtrise. On contrôle avec une grande attention ses gestes, sa respiration, son esprit.

De cette manière, la concentration, la force mental et la clarté de l'esprit se trouvent renforcées.


Pour résumé, le Qi Gong permet d'améliorer son bien-être physique et mental de façon à vivre mieux et plus longtemps. Cela est possible grâce à des mouvements millénaires qui font travailler en douceur le corps et l'esprit.





Pour débuter, il suffit d'avoir un peu de temps. Les mouvements sont simple à suivre et à mémoriser.


Vous pouvez regarder quelques vidéos et essayer de reproduire les mouvements les plus simple pour vérifier que cela vous plaît.


Afin de pratiquer de la bonne manière et de connaître les circuits d'énergie, il est souhaitable de contacter un professeur.


Un certificat comme le DUAN et l'appartenance à une fédération est un gage de qualité mais certaines personnes ont une pratique familiale de haut niveau sans avoir fait valider leurs connaissances.


Pour ma part, j'ai passé mon 1er DUAN avec la fédération française de karaté.

Avant cela, j'ai pratiqué avec ma famille pendant plus de 20 ans.


La méthode la plus rapide pour progresser est de bien mémoriser les sensations que l'on éprouve lors du cours et d'essayer de les retrouver quand on pratique à la maison.


Si on ne ressent pas la même chose, il est probable que la position est légèrement différente de celle que l'on reproduisait pendant le cours. Cela est tout à fait normal, il vous suffira alors de visualiser votre corps pour trouver les différences.


Cette visualisation sera de plus en plus précise avec la pratique et vous permettra de prendre conscience de votre corps et de vous corriger sans avoir besoin du regard.



Ananda et Alain Bi après leur passage du 1er DUAN de Qi Gong

© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com

www.zentechparis.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon